IOC1

Bien que les Jeux olympiques soient le plus grand événement télévisé de la planète, garantir une valeur et une couverture médias maximales des Jeux en Europe n’est pas une mince affaire : le continent abrite la mosaïque d’écosystèmes médias la plus complexe au monde.

Lagardère Sports a accepté de relever le défi en 2009, lorsque le Comité International Olympique nous a fait l’honneur de nous confier la gestion des droits médias européens pour les Jeux d’hiver de Sotchi en 2014 et les Jeux d’été de Rio en 2016. Responsables de toutes les plateformes de distribution dans 40 pays et territoires d’Europe, nous avons réussi à attirer la plus large audience possible pour les Jeux en élargissant la couverture et en impliquant de nouveaux diffuseurs. Les résultats obtenus à Sotchi sont de très bon augure pour Rio. En Russie, nous avons enregistré plus de 12 000 heures de couverture multi-plateformes. En Suède, la couverture a triplé par rapport aux Jeux olympiques d’hiver de Vancouver en 2010. En Norvège, la couverture s’élevait à plus de 700 heures – soit une hausse de 63 % par rapport aux Jeux de Vancouver – tandis que la Belgique a vu sa couverture médias augmenter de 52 %. Notre partenariat avec le CIO se poursuivra jusqu’à la fin 2016.